Facturer vos vaccins, 2023 - 2024
Enzo Martin-Lanoe avatar
Écrit par Enzo Martin-Lanoe
Mis à jour il y a plus d’une semaine

Comme vous l'avez remarqué, la campagne de vaccination a débuté ce 17 octobre 2023, et s'étend jusqu'au 31 janvier 2024.

Dans cet article, nous allons faire un rappel sur les différentes cotations liées aux vaccins, et leurs utilisations. Nous allons également voir comment bien facturer vos vaccins sur Ozzen.

Nous allons donc aborder :

1 / Les vaccins COVID

2 / Le vaccin grippe

3 / Les vaccins sans prescription médicale

4 / Les autres vaccins avec prescription médicale

1 / Les vaccins COVID

Les règles de cumul concernant les vaccins COVID :

  • Ils sont toujours soumis à l'exonération 3.

  • Ils se cumulent à taux plein, dans la limite de deux actes (Un autre acte effectué avec le vaccin COVID sera à taux plein)

Il existe 4 cotations "INJ" sur Ozzen.

InjA (6,30 €) : à utiliser si la prescription du vaccin COVID a été effectuée par un médecin (donc vaccin prescrit sur ordonnance). Cotation utilisable au domicile du patient ou au cabinet. Vous êtes injecteur dans cette situation.

InjB (7, 80€) : à utiliser si vous êtes prescripteur ET injecteur du vaccin COVID, au domicile du patient ou au cabinet

En cumul à taux plein dans la limite de 2 actes (pour un même patient)

InjC (14, 15€) : à utiliser si vous êtes prescripteur ET injecteur du vaccin COVID, et que le vaccin est réalisé au domicile du patient sans aucun autre soin.

InjD (16,65€) : à utiliser si vous êtes prescripteur ET injecteur du vaccin COVID, au domicile du patient, et que vous réalisez un test Trod sérologique en plus du vaccin.

Pour la vaccination COVID, aucune formation spécifique n'est nécessaire pour être prescripteur.

2 / Le vaccin grippe

❗️❗️Cet acte n'est pas concerné par l'article 11B de la NGAP. C'est à dire que, si le vaccin est réalisé au domicile d'un patient, il est cumulable à taux plein avec d'autres actes prescrits lors de la même visite, sans restrictions.

Pour le vaccin grippe, que vous soyez prescripteur ET injecteur OU seulement injecteur, au domicile ou au cabinet, la cotation reste la même : AMI 2,4

L'injection du vaccin grippe est prise en charge par l'Assurance maladie dans les conditions habituelles. Elle est prise en charge à 100 % pour les patients bénéficiant d’une affection de longue durée (ALD) pour lesquelles le vaccin est recommandé ou au titre de l'assurance maternité.

Pour la vaccination grippe, aucune formation spécifique n'est nécessaire pour être prescripteur.

3 / Les vaccins sans prescription médicale

Pour pouvoir prescrire des vaccins (autres que ceux contre la grippe saisonnière), qui constitue une compétence nouvelle, l’infirmier doit remplir les 2 conditions suivantes:

  • Avoir suivi au préalable une formation à la prescription dont les objectifs pédagogiques sont définis par un arrêté❗️❗️

  • Déclarer cette activité auprès du Conseil de l’ordre des infirmiers dont il dépend, en transmettant son attestation de formation délivrée par l’organisme habilité à dispenser cette formation.

    Le contenu pédagogique de cette formation à la prescription est fixé dans l’annexe de l’arrêté du 8 août 2023.
    L’infirmier doit se former préalablement pour exercer cette nouvelle compétence de prescription et devra transmettre une attestation de formation délivrée par un organisme de formation compétent avec sa déclaration au Conseil de l’ordre.

Si vous réalisez l'injection d'un vaccin sans prescription médicale, et pour lequel vous devenez prescripteur (hormis le vaccin contre la grippe) vous devez utiliser la cotation AMI 3,05

Pour devenir prescripteur sur l'un de vos plans de soins, ils vous suffit de décocher "sur ordonnance médicale". Le soignant qui a émargé le passage deviendra automatiquement le prescripteur de cet acte.

4 / Les autres vaccins avec prescription médicale

Si le vaccin est prescrit par un médecin, vous pouvez réaliser l'acte d'injection sans formation spécifique.

  • Vous pouvez utiliser la cotation AMI 2,4

  • lorsqu’il est réalisé à domicile, cet acte de vaccination déroge aux dispositions de l’article 11B des dispositions générales de la nomenclature générale des actes professionnels (NGAP) en ce qu’ils peuvent être cumulés à taux plein quel que soit le coefficient du ou des actes éventuellement associés ;

Avez-vous trouvé la réponse à votre question ?